Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 21:16

Grandes marées
sur l'île de Ré
Pêche à pied



C'était un week-end de grandes marées la semaine dernière, avec  des coefficients  de 101 samedi et  106 dimanche. L'estran qui offrait ses vastes étendues aux pêcheurs à pied(1) draina son flot d'amateurs de cette pratique de pêche.

Image Hosted by ImageShack.us

Pour la première fois sur l'île de Ré, il a été procédé à une opération de "comptage" de ces "estranados", venus de toute la région et parfois, de bien plus loin. 

Image Hosted by ImageShack.us

A cette occasion, de nombreuses associations avaient mobilisé leurs troupes, pour mener une campagne   d'information et de sensibilasition  des pêcheurs à pied. Une plaquette,  réalisée certes, avec de petits moyens, fut distribuée,  incitant les "estranados" à respecter les tailles et les quantités de crustacés, de coquillages et de poissons pouvant être prélevés.

Image Hosted by ImageShack.us
petit pêcheur à pied devient grand et respectueux de l'estran, pourvu qu'on l'éduque...!

Paricipaient à cette action, l'Union rétaise des clubs et  des associations nautiques (URCAN), les Amis de l'Île de Ré, les Amis du port de Loix, l'Association plaisance nautisme de Rivedoux, l'Association de protection des sites de La Couarde, l'Avenir du Bois et l'ADEPIR.

La municipalité de Loix a encouragé cette initiative et, pour l'occasion, un énorme panneau avait été érigé à l'entrée de la commune, très prisée des pêcheurs à pied. On pouvait y lire que l'ESTRAN EST FRAGILE et qu'il faut le respecter.  Ce panneau d'environ 4 m², sera implanté lors de chaque grande marée, pour rappeler ce message.


De nombreux bénévoles s'étaient donc mobilisés dans  cette campagne afin de sensibiliser les pêcheurs à pied,  pouvoir les dénombrer et noter les départements d'où ils étaient venus, pour  pratiquer leur loisir, sur l'Île de Ré.



Image Hosted by ImageShack.us


Car, il  faut bien que nous prenions  conscience, les uns et les autres, que si rien n'était fait,  la ressource n'étant pas inépuisable, ce loisir ne serait bientôt plus, qu'un lointain souvenir...!

Image Hosted by ImageShack.us

Il faut donc bien, d'abord,  pouvoir dresser une cartographie fiable des lieux de pêche fréquentés  ainsi qu'un inventaire des espèces  prélevées, pour pouvoir ensuite, définir les mesures de sauvegarde à mettre en place.



Image Hosted by ImageShack.us
>

Au même titre qu'en matière de gratuité du passage de son pont et des conséquences qu'Oléron, l'île voisine de la nôtre a subi, nous pouvons également bénéficier de son expérience, dans le domaine  de la protection de l'estran, car les Oléronais ont de l'avance sur nous.

Image Hosted by ImageShack.us
 
En effet, ils ont déjà réalisé un diagnostic précis. Des fonds, sous forme de subventions, ont été débloqués à hauteur de 100.000 euros. Cette dotation  a permis l'embauche de salariés permanents et le recrutement d'un étudiant en thèse. Le fruit de leur travail a fait l'objet d'un rapport très complet, dans lequel figurent de précieuses données chiffrées,  mesurant avec précision, l'impact de la pêche à pied.

Image Hosted by ImageShack.us

Il ressort notamment de cette étude, que sur un an,   ce sont quelque 180.000 pêcheurs qui ont fréquenté la côte oléronaise, prélevant la bagatelle de 146 tonnes de palourdes et de 36 tonnes de coques. Que seules, 20% des espèces prélevées, avaient une taille conforme à la loi et que 85% de ces "estranados", ignoraient  la réglementation en vigueur.



Image Hosted by ImageShack.us


En conséquence, des dépliants et des jauges de mesure des espèces furent  distribués, pour permettre aux pêcheurs à pied de contrôler les tailles  des crustacés, des mollusques et des poissons pêchés .



Image Hosted by ImageShack.us

de nombreux congres sont pêchés à pied lors des grandes marées, mal camouflés sous de grosses pierres

Toujours, suite à l'étude menée sur Oléron, une zone interdite à la pêche pour une durée de trois ans, a été créée. Le "gel" de cette zone pour la pêche à pied, sert de laboratoire, pour les scientifiques de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer), qui peuvent y étudier la reproduction des espèces.


Image Hosted by ImageShack.us


Les gendarmes et les policiers municipaux ont  également bénéficié  d'une formation spécifique,  pour leur permettre d'intervenir, soit sous  forme de prévention, voire de répression.



Image Hosted by ImageShack.us


Enfin, un comité de pilotage a été mis en place, réunissant une fois par an, les représentants de la région, du département, des affaires maritimes, de l'Ifremer,  de la LPO,  des pêcheurs à pied et des associations  de défense et de la protection de la nature.


Image Hosted by ImageShack.us


Sans aucun doute, tous les maires élus ou réélus des dix communes de l'Île de Ré, le nouveau conseil communautaire de la CdC  et le Conseil Général,  auront à coeur de s'inspirer de ce qui a été fait par les Oléronnais, pour  sauvegarder la ressource de l'estran rétais.

(1)  ne pas confondre les pêcheurs à pied avec les candidats aux élections municipales ou cantonales qui arpentent les marchés et pratiquent eux, la pêche... aux voix!

          Pich


Partager cet article

commentaires

peche ile de re 01/04/2014 16:30

Article claire net et precis ! comme l'a dis patrick une belle leçon !

vien 06/07/2010 20:47


je vais à la pêche sur l'île de ré depuis que mon grand-père à fait construire une modeste maison de vacances en 1947. j'ai toujours vu non des inconscients mais des abrutis ramasser plus qu'ils ne
peuvent consommer et surtout détruire les zones de reproduction des étrilles et autres crustacés par manque de savoir vivre, c'est dommage et il faudrait certainement avoir plus de personnel pour
les surveiller. Evidemmnet je pourrai aussi penser que l'île a bien changée depuis toutes les constructions de villa, mais !!! toutefois dès que je peux j'y retourne même si mes sxentiers
sablonneux ont disparu, les odeurs restent dans le coeur, je suis un îlien né à st denis d'oléron, ayant vécu sur l'île de ré, en corse, en nouvelle calédonie !!! ah les îles


Maicaud 24/03/2008 16:07

Cet article est fort intéressant et instructif, il est vrai qu'individuellement, on peut ne pas être conscient du mal qu'on fait à la nature par ces gestes qui paraissent si anodins pris isolément. Moi, je ne consomme pas de coquillages lol alors quand je vais sur l'estran c'est avant tout pour y respirer cette odeur d'iode si vivifiante et pour faire quelques clichés de cette belle nature. J'ai remarqué, en effet à Loix ces affichettes mettant en garde les pêcheurs à pieds.... et aussi, il y avait des informations sur la qualité des coquillages.
Merci pour ce reportage fort intéressant.
A bientôt

marithe 24/03/2008 12:08

j'aime bien ton article Pich .... de bonne foi, des fois, on pêche des palourdes trop petites et c'est dommage pour la reproduction mais ici la pollution est là alors les palourdes aussi seront touchées .....merci total ..

vitany 18/03/2008 15:14

d'ailleur les pêcheurs de voix ont ne les apercoit qu'au moment des élections lol
gros bizous et passe une excellente semaine

Profil

  • Pich
  • Artiste-peintre coté,  écrivain. Je peins des marines. Créateur de la communauté "Reportages marins" (78 blogs). Publication d'un récit  AVANT DE PASSER LE PONT (éditions Persée), roman  Le Secret du Directeur (éditions SOKRYS).
  • Artiste-peintre coté, écrivain. Je peins des marines. Créateur de la communauté "Reportages marins" (78 blogs). Publication d'un récit AVANT DE PASSER LE PONT (éditions Persée), roman Le Secret du Directeur (éditions SOKRYS).

Articles Récents

  • Le Salon des Artistes Flottais
    Plus de cent personnes étaient présentes lors du vernissage du Salon des Artistes Flottais, vendredi dernier 27 juin 2015. Cette réception organisée pour l'inauguration d'une exposition consacrée au peintres résidant à La Flotte débuta à 18 heures et...
  • Sénac ouvre ses portes aux peintres flottais
    La Galerie Sénac De Meilhan est située sur le port de La Flotte L'association Peintres et Sculpteurs de l'île de Ré ouvrira exceptionnellement les portes de sa galerie aux artistes flottais. En effet les murs de la Galerie Sénac De Meilhan située sur...
  • Les vignes du Seigneur
    C'est l'automne, les vendanges sont terminées. Les ceps de cette vigne vont pouvoir se reposer un peu, jusqu'au prochain printemps. Quelques feuilles ont revêtu leur robe jaune ocre et s'accrochent encore aux sarments. D'autres sont déjà tombées faisant...
  • http://t.co/qKalGIxCIa
    http://t.co/qKalGIxCIa Michel Thévenot (@pichtou) June 01, 2015 C'est l'automne, les vendanges sont terminées. Les ceps de cette vigne vont pouvoir se reposer un peu, jusqu'au prochain printemps. Quelques feuilles ont revêtu leur robe jaune ocre et s'accrochent...
  • http://t.co/Cz8GmIfwm0
    http://t.co/Cz8GmIfwm0 Michel Thévenot (@pichtou) June 01, 2015 L'Hermione qui vient de quitter les deux tours du port de La Rochelle remonte le chenal conduisant au large où elle doit effectuer avant son grand départ pour les Amériques, le 18 avril 2015...
  • #OeuvreUnique Découvrez l'oeuvre d'art Les vignes...
    #OeuvreUnique Découvrez l'oeuvre d'art Les vignes du Seigneur sur @MyArtMakers http://t.co/qKalGIxCIa Michel Thévenot (@pichtou) June 01, 2015 C'est l'automne, les vendanges sont terminées. Les ceps de cette vigne vont pouvoir se reposer un peu, jusqu'au...
  • Vénus barque ostréicole rétaise
    C'est je crois, l'une des dernières, si ce n'est la dernière barque construite en bois qui soit encore en service chez un ostréiculteur dont l'établissement se situe au lieu dit "Le Préau" sur la commune de la Flotte en Ré.
  • http://t.co/IgJ6NY8Sly
    http://t.co/IgJ6NY8Sly Michel Thévenot (@pichtou) June 01, 2015 C'est je crois, l'une des dernières, si ce n'est la dernière barque construite en bois qui soit encore en service chez un ostréiculteur dont l'établissement se situe au lieu dit "Le Préau"...
  • Pêcheurs à pied de retour de Chauveau
    Le plateau de Chauveau sur lequel a été érigé le phare du même nom, attire les jours de grande marée...une marée humaine ! Bottés, armés de grattoirs d'épuisettes et autres ustensiles, sceau ou panier en fer à la main, c'est une véritable armée qui déferle...
  • http://t.co/xzWbvkqzMU
    http://t.co/xzWbvkqzMU Michel Thévenot (@pichtou) June 01, 2015 Le plateau de Chauveau sur lequel a été érigé le phare du même nom, attire les jours de grande marée...une marée humaine ! Bottés, armés de grattoirs d'épuisettes et autres ustensiles, sceau...